Tout savoir sur la coupe menstruelle

17:00


Hope you are ready girl ! Aujourd'hui on parle coupe menstruelle ! Et si pour toi cette chose est inconnue au bataillon, je te laisse découvrir ce que c'est au travers de cet article.


▸ La cup c’est quoi ?
La cup c’est le même principe qu’un tampon, sans le fil qui dépasse et la gêne lorsqu’il faut le changer en moins. C’est un récipient en silicone chirurgical que l’on utilise à chaque menstruation. Elle se place à l’intérieur du vagin et recueille le sang. En fonction de l’affluence de tes règles, tu dois la changer toutes les quatre à huit heures. J’ai acheté la mienne sur le site MeLuna et je l’ai prise en taille S étant donné que je suis nullipare mais que j’ai tout de même des menstruations abondantes. Elle est livrée avec sa petite pochette de rangement. Les tailles vont de S à XL. Il existe des cup avec tige, anneau ou sans rien mais aussi des Shorty et des spéciales sport. En plus d’être hygiénique, elle n’agresse pas ta flore et est économique. Compte en moyenne 13€95 sur le site MeLuna pour une utilisation allant de cinq à dix ans.  

▸ Comment ça marche ? 
Au début de tes menstruations, tu dois stériliser ta cup. Tu vas sûrement te demander ce que je raconte, mais ne t'en fais pas c’est simple. Avant toute chose, il faut te laver les mains et rincer ta cup à l’eau froide. Il te suffit ensuite de remplir une casserole d’eau, d’attendre qu’elle arrive à ébullition puis de plonger ta cup à l’intérieur pendant environ trois minutes. Si tu es pressée tu peux également la stériliser au micro-ondes en la plaçant dans une tasse (ou un stérilisateur que vous tu auras acheté au préalable sur le site de Meluna) pendant trois minutes également. Personnellement, j’utilise la deuxième solution et je la stérilise matin et soir, je trouve que c’est plus hygiénique. Une fois qu’elle est stérilisée, il te sans te brûler suffit de vider l’eau et de l’insérer. Et c’est là que ça se complique un peu parce qu’il faut la plier d’une certaine façon. 

Je vais t'en présenter trois : 

En forme de C 

 En forme de S  

 En forme de punchdown 


Bien entendu si tu décides d'utiliser une cup, il te seras nécessaire d'être à l’aise avec ton corps, parce que tu vas forcément avoir un peu de sang sur les doigts que ce soit en l’insérant ou en la retirant. Avant de la mettre en place, penses à bien te laver les mains pour éviter les microbes. Ensuite tu n'as plus qu'à réaliser un des pliages que je t'ai montré plus haut. Pour ma part j'utilise le troisième pliage. Le mieux pour faciliter l’insertion est de l’humidifier soit avec de l'eau ou avec un lubrifiant que tu peux trouver dans le commerce. Tu devras ensuite lever un peu la jambe comme si tu mettais un tampon puis la faire glisser à l’intérieur de ta cavité utérine. Tu peux au choix laisser dépasser la tige ou insérer complètement la cup. Personnellement j’utilise la deuxième option, qui est pour moi plus confortable, le but étant de ne pas la sentir, sinon c'est raté et il faut recommencer. Une fois qu’elle est en place, fais le tour de la cup avec ton doigt pour prévenir des fuites et le tour est joué.  



Comment la retirer ? 
Quand tu souhaites retirer ta cup, et après t'être lavé les mains, il faut tirer légèrement sur la tige ou l’anneau pour la faire redescendre un peu, tu peux aussi t'aider de tes muscles vaginaux, puis pincer pour faire un appel d’air et la retirer. Lors des premières utilisations, je te conseille de la retirer au-dessus de tes toilettes pour éviter d’en renverser partout. Si tu te trouves sur votre lieu de travail, à l'école ou même autre part et que tu n'as pas de lavabo à proximité, penses à prendre une petite bouteille d'eau pour la rincer au dessus des toilettes ou bien prends une cup de rechange (dans le cas bien sûr où tu en avez deux !)  

Mon expérience avec la cup 
J’ai découvert la cup totalement par hasard. Je recherchais des solutions pour parer à mon flux très abondant. J’ai trouvé ma réponse sur YouTube (vidéos en bas de l'article). J’ai un peu hésité avant de me lancer mais le fait de devoir changer de protection plus d’une dizaine de fois par jour m’a décidé et j’ai donc sauté le pas. Depuis je peux carrément dire ma vie lors de mes menstruations a changé. Je la place le matin puis la change dans l’après-midi, et je vis ma vie le reste du temps. De plus, je n’ai plus besoin d’accorder un budget aux protections périodiques. Pour moi qui devais en acheter plusieurs fois par mois, dorénavant, je sais que je suis tranquille pour au moins dix ans ! Le seul inconvénient que je pourrais lui trouver est qu’il faut avoir un lavabo à proximité, ce qui est heureusement le cas à l’endroit où je travaille. 

Les vidéos qui m'ont aidée :  

La vidéo d'Esther 


La vidéo de Safia 




La vidéo de Sophie



You might also like

0 commentaires

Cet article t'as plu ? A ton clavier dans la partie commentaires ! :)

Rejois-moi sur facebook !

Merci de ta visite, à bientôt ♥